Plus d’infos sur l’Acné

L’acné est une pathologie de l’appareil pilosébacé, lequel est constitué de la glande sébacée productrice de sébum (l’huile naturelle de la peau formée de triglycérides et d’acides gras) et d’un canal excréteur qui s’ouvre à la surface de la peau par un pore, d’où le sébum s’écoule. La production du sébum par la glande sébacée se fait en réponse à l’action de la testostérone, une hormone dont la production débute à la pré adolescence et augmente fortement à l’adolescence. La testostérone est produite par les testicules chez l’homme et principalement par la glande surrénale chez la femme.

L’acné débute lorsqu’il y a un défaut dans le processus d’exfoliation des cellules mortes à la sortie du pore, ce qui crée une obstruction du pore. Ce défaut est en partie lié à la production hormonale et en partie génétique et il s’aggrave par l’application de produits cosmétiques comédogènes sur la peau ou d’irritation excessive de la peau. L’obstruction des pores se manifeste par la présence de comédons, petits points blancs ou noirs visibles sur la peau. Le pore obstrué constitue une barrière à l’écoulement du sébum qui s’accumule anormalement à l’intérieur du canal sébacé.

Le sébum est la nourriture préférée du P.acnès, une bactérie normale de la peau, qui se met ainsi à croître de façon excessive, surchargeant le canal sébacé qui laisse alors filtrer dans le derme de la peau à son pourtour des débris bactériens et cellulaires contre lesquels le système réagit par de l’inflammation. L’inflammation dans la peau se manifeste par une papule rouge : le bouton d’acné qui, lorsque l’inflammation est plus intense, devient une pustule ou même un kyste. L’inflammation, si trop intense ou s’il ya prédisposition génétique, peut induire un processus de cicatrisation : les cicatrices d’acné. Attention : En manipulant vos lésions d’acné vous augmentez l’inflammation et vos risques d’avoir des cicatrices permanentes

en savoir plus

Comments are closed.