Hyperhidrose

L’hyperhidrose localisée est une condition médicale qui se manifeste par une production anormalement élevée de transpiration. Ce problème affecte émotivement l’individu atteint dans sa vie courante professionnelle ou sociale.

Solution : Injections de protéine botulinique : Botox médical

Botox médical pour l’hyperhidrose

Lorsque l’hyperhidrose n’est pas maitrisée par l’utilisation d’antisudorifiques concentrés ou combinés ou lorsque ces produits ne sont pas tolérés, le traitement par injections de protéine botulinique devrait être considéré.

Pourquoi ce traitement est-il efficace?

Les glandes sudoripares, pour produire la sueur, doivent recevoir un influx nerveux. Cet influx se produit automatiquement hors de notre contrôle volontaire lorsque la sudation est requise pour exercer son rôle, soit celui de baisser la température du corps si besoin (chaleur ambiante, fièvre, exercice). Chez les personnes atteintes d’hyperhidrose, les glandes sudoripares reçoivent cet influx nerveux de façon inappropriée. La protéine botulinique est un médicament qui prévient la libération des influx nerveux au niveau des terminaisons nerveuses injectées et ce pour une durée de plusieurs mois. L’injection de protéine botulinique (Botox médical) vise donc directement la source du problème causant l’hyperhidrose.

Comment ce déroule le traitement ?

Nous injectons au niveau des aisselles à l’aide de très fines aiguilles le Botox médical. Le traitement est rapide et très bien toléré. La sueur cesse d’être excrétée dans les quelques jours qui suivent les injections. L’efficacité est d’un minimum de 80% de cessation de la transpiration aux aisselles pour une période allant de 6 mois à plus d’une année. Il arrive souvent que la transpiration ne revienne pas au même niveau.

L’hyperhidrose étant une condition médicale, les coûts du médicament injecté (Botox) sont couverts par la plupart des compagnies privées d’assurance-médicaments.

Comments are closed.