Problèmes liés à la Barbe

La pseudo-folliculite de la barbe est une réaction inflammatoire de la peau qui réagit à la présence d’un poil de barbe qui se réintroduit dans la peau parce qu’il pousse avec une courbe, ce qui se rencontre plus souvent chez ceux qui ont les poils de barbe très frisés ou crépus, ou encore lorsqu’il est rasé de trop près et que le poil ne réussis pas à émerger de la surface de la peau avant que celle-ci ne l’englobe. La pseudo-folliculite de la barbe se manifeste par des boutons rouges enflammés et des pustules. Ces lésions atteignent davantage la région de la barbe située sous la mandibule.

Les conséquences liées à la pseudo-folliculite de la barbe, outre l’inconfort et l’apparence peuvent être la formation de taches pigmentaires. Il s’agit de ce que l’on appelle l’hyperpigmentation post inflammatoire. En effet surtout chez les personnes au teint foncé l’inflammation de la peau stimule une surproduction de mélanine, très difficile à réduire particulièrement si la pigmentation est située plus profondément dans le derme.

Autre conséquence plus grave : la formation de cicatrices qui se présentent sous la forme de papules fermes persistantes parfois hyper pigmentée. Les cicatrices peuvent être chéloïdiennes heureusement ce phénomène s’observe surtout au niveau de la nuque qui peut aussi être affectée par une pseudo folliculite causée par les cheveux crépus.

Plusieurs approches sont suggérées pour la pseudo folliculite de la barbe comme de ne pas raser trop souvent, de maintenir une longueur à la barbe en utilisant un clipper plutôt qu’un rasoir, mais la solution la plus définitive consiste en l’épilation laser. Lorsque le problème de pseudo folliculite est intense, les hommes sont souvent libérés de ne plus avoir à se raser. Pour ceux qui désirent garder la barbe on peut ne traiter que la région la plus problématique sous le mandibule et le cou.

Comments are closed.